Poursuivre l’aménagement du parvis de la mairie et valoriser l’entrée dans la commune d’Augerolles [63]

Fort d’une opération récente ayant conduit à la mise en accessibilité, à la réhabilitation de la Mairie et la valorisation de son parvis comme entrée sur le bourg, la commune d’Augerolles poursuit sa politique d’amélioration du cadre de vie. L’aménagement de la place du Marthuret, de la rue de l’Ecole et d’un jardin/terrain de sport en sont la continuité logique. Les enjeux de projets se partagent entre, connexion au paysage environnant pour une commune enorgueillie de son statut de «Porte du Forez», respect et mise en valeur du bâti patrimonial, inscription dans la continuité des aménagements déjà réalisés, réduction de la place accordée aux véhicules et maintien d’une fête foraine dans un contexte de centre-bourg ancien, avec sécurisation des abords de l’école. Le projet s’attache à apporter des réponses simples et modestes, appuyées par la volonté de travailler avec les savoirs faire et matériaux locaux. Ainsi granit blond et briques rouges, plots de chênes et matériaux de réemploi nous ont permis de redonner à lire la qualité du tissu bâti et urbain Augerollois.

Plan du Bourg

UN NOUVEAU CŒUR DE BOURG A UXEAU – [71]

L’aménagement du centre-bourg d’Uxeau (516hab.), répond aux constats suivant : une vie associative saisissante de dynamisme avec des festivités tout au long de l’année, la présence d’un restaurant de qualité, et enfin un tissu bâti lâche qui permet au bourg de bénéficier des qualités de ses jardins et paysages. Trois espaces majeurs sont donc aménagés comme autant de lieu de possibilités pour le déploiement de l’une des manifestations du village, tout en réaffirmant, chacun à leur manière, le caractère jardiné d’Uxeau. Le projet propose ainsi de créer une véritable place autour du Monument aux morts par la réorganisation des circulations, de planter un verger «amphithéâtre de verdure» autour d’un hangar devenu kiosque, et enfin d’offrir un parvis aux bâtiments essentiels de la vie d’un bourg : mairie, salle des fêtes et église.

Mise en valeur du Mont Dardon à Uxeau – [71]

Culminant à 506m d’altitude, le Mont Dardon est une destination privilégiée des promeneurs, offre un panorama saisissant et attire l’homme depuis des temps immémoriaux. La proposition de mise en valeur fait preuve de modestie cherchant simplement à révéler les qualités historiques et de point de vue propres au lieu, à offrir les clés de lecture permettant d’apporter du sens à l’encore perceptible des différentes occupations humaines. Elles consistent à améliorer l’accès pour les promeneurs et les PMR, apporter une information et attiser l’imaginaire sur le site, inciter au stationnement au centre-bourg, retrouver une qualité d’ouverture par l’abattage sélectif et motivé de boisements (en direction des «Monts à oppidums»), créer des points de pique-nique ou d’assise non banalisant sous les bosquets existants, et enfin retrouver les logiques originels de parcours du site .

Trait-d’union en territoire d’aubrac – argences-en-aubrac [12]

A travers l’opération Coeur de village la commune souhaite redéfinir et rendre lisible son identité territoriale tout en améliorant le lieu de vie de ses populations tant sédentaires que « secondaires ». Avec une connaissance du territoire, qui reste à ce jour partielle, nous avons été sincèrement surpris de la qualité de certains espaces et panoramas qu’il nous parait essentiel de faire partager et de magnifier sans exagération. C’est en substance notre parti pris pour aborder 7 des 14 sites à la fois si proches et pourtant bien différents. Nos propositions sont aussi des éléments intersticiels qui s’insinuent dans chaque village et assurent la liaison entre le vide de l’espace public, le paysage lointain, l’architecture et les hommes qui les vivent. Avec des échelles variables d’aménagement et des enjeux distincts allant de la valorisation d’un sentier de ronde à la réorganisation d’une place urbaine en passant par la structuration d’une entrée de village, difficile de favoriser un parti pris strict. Vient ensuite le choix de la simplicité : des formes, des matériaux, de l’espace…Peu ostentatoires, nos propositions s’appuient sur un vocabulaire privilégiant la qualité à la quantité.

PARVIS DE LA MAIRIE AUX PORTES DU PARC DU LIVRADOIS-FOREZ [63]

Commune porte du parc naturel du Livradois Forez, Augerolles a lancé la mise en accessibilité de sa mairie. Le concours remporté, il a
fallut s’atteler au réaménagement du parvis. Les contraintes dans le secteur sont connus : Passage de grumiers et autres poids lourds
du bois… Avec un peu de prise de hauteur, il a été proposé de dévier certains flux pour les amener plus directement dans les directions
souhaitées. Résultat : Un parvis où l’enrobé trouve une place minimale et les matériaux noble représentant l’image du parc (brique,
granit blond et bois) sont mis à l’honneur. Les voitures sont reléguées sur un parking annexe existant et peu fréquenté alors. La place
est marquée par une proue en zinc greffée à l’actuelle mairie. Pour équilibrer l’ensemble un arbre majestueux est planté sur la place. La
rue des Ecoles est amorcée par un alignement qui offre une perspective sur l’église classée. L’ accès à l’ école contiguë à la mairie est
sécurisé par la réalisation d’une zone de rencontre sur plateau surélevé, la place. Une palette végétale rappelant le caractère champêtre
du territoire vient conclure un projet sobre.

UN BOURG AU COEUR DE LA VALLEE – BREZONS [15]

Un ancien château dominait la vallée du Brezons. Emporté par l’histoire et les légendes il ne reste que le relief atypique du village pour témoigner de son existence. Qualifiée comme la plus belle vallée glacière de France, elle offre depuis la place de l’église une vue sur les reliefs du Lioran, valorisée au projet. Notre conception, comme l’architecture reflète la richesse géologique des lieux. Entre basalte, trachyandésite et granite, nous avons imaginé une déambulation apaisée et rythmée par les teintes et grains des matériaux.

«PLUS BEAU VILLAGE DE FRANCE» – CHILHAC [43]

Pour moi Chilhac c’est un peu les portes du Sud! Le village possède un charme et une histoire captivants. Construit sur des orgues baslatiques le bourg laisse entrevoir des pans de l’enceinte fortifiée et des vestiges de tour à chaque coin de rues…Étroites, elles préservent les parfums de vignes et autres pruniers qui poussent dans les fissures entre sol et construction… Les terrasses escarpées dominant l’Allier ont été «colonisées spontanément» par des figuiers de barbaries! Le Sud est donc bien là ! Mais avant de redonner un visage et une âme à ce bourg il faudra en passer par de longs travaux en sous-sol…

HAMEAU DU BALADOUR – SAINT-ANASTASIE [15]

Juché sur un plateau entre les vallées de l’Allagnon et de l’Allanche, le Baladour est un hameau à vocation agricole. Il a su préserver l’ensemble de son petit patrimoine issu des anciennes pratiques rurales et villageoises. Ses jardins centraux morcelés par un parcellaire lithique participent à l’atmosphère singulière qui règne en ces lieux. Le projet est long! La «modernité» s’est arrêtée en chemin… Il faut connecter les habitations aux services de réseaux minimum avant de réhabiliter et de dégager les espaces publics !

AMENAGEMENT DU BOURG – SAINTE-MARIE [15]

Aux portes du Cantal sud et surplombant la vallée de la Truyère, le bourg de Sainte-Marie a su conserver le caractère de son architecture séculaire. Si le temps semble s’y être arrêté, c’est probablement pour le respect que les habitants d’ici et d’ailleurs lui vouent! Une de nos premières interventions, elle reste toujours une référence de simplicité. Ca et là des fers à chèvres dispersés au grès des espaces publics nous renseignent sur l’âme des lieux…

LES ABORDS DE LA SOURCE – SAINT-MARTIAL [15]

Probablement l’un des plus petits bourgs du Cantal avec ces 20 habitants, Saint-Martial, se donne le temps de requalifier ses espaces publics. En commençant par une rue et un sentier menant à la source du village le projet mise sur l’attrait touristique du site qui surplombe la vallée de la Truyère et le lac de Lanau. Le centre-bourg est le point de départ de balades et randonnées.